fbpx
Idées de business

5 idées de business à monter sans argent

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Pas facile de lancer un business sans argent ! On entend souvent qu’il faut avoir des économies ou au moins un salaire/des revenus suffisants pour nous permettre de nous lancer. Mais vous pensez que tous ceux qui se sont lancés avaient des économies ou des revenus suffisants pour se lancer ?! Non ! Comme vous le savez déjà, c’est tout à fait possible de monter votre business sans argent. Je veux dire quoi par “sans argent” ?! Ben je veux dire sans un sou en poche, voire même en étant à découvert tous les mois sur votre compte courant. Comment c’est possible ? En étant judicieux, en faisant appel à votre bon sens et en proposant à la bonne cible votre produit/service.

💶💳📈 Gagnez de l’argent avec la crise en investissant en bourse (annonce) ! Profitez de la crise actuelle pour gagner de l’argent en bourse. Avec mon partenaire Fortuneo, vous pouvez investir à partir de 100€ de fonds seulement. M’inscrire ici !

1. Revendre des produits “donnés”

Oui, on peut se dire que c’est une idée un peu rude, mais s’en est pas moins une idée de business. Vous n’avez pas spécialement bien saisi l’idée de business derrière le titre de cette partie ?! Ben vous savez qu’y a pas mal de site francophones et de groupes Facebook qui vous proposent de récupérer des articles donnés par des particuliers ou professionnels (meubles, électroménagers, imprimantes ou informatique). Croyez-moi, les gens donnent en grosse quantité et souvent des meubles qui peuvent avoir une seconde vie. Vous récupérez les articles et les revendez sur un site d’annonces en ligne ou sur les réseaux sociaux. Vous pouvez y apporter quelques modifications (peintures, réparation) si nécessaire, pour mettre toutes les chances de votre côté de vendre l’article et vite ! Ce que je vous conseille, c’est de donner aussi des articles dont vous vous servez pas sur le site ou les groupes, car c’est pas parce que vous avez un petit business que vous ne pouvez pas donner à votre tour.

2. Faire du street-marketing

Le terme est un peu large et je vais vous laisser faire vos recherches pour en savoir plus. Moi en général, dans mes articles, j’essaie de donner des exemples concrets que j’ai testé (ou non) et que vous pouvez appliquer. Et dans ce cas-là, je peux vous dire que je l’ai testé et ça a été encore plus facile et rentable à mettre en place que ce que je croyais. Tout ce que vous avez à faire, c’est d’être ingénieux. Pas besoin d’argent pour lancer ce business. Dans mon cas, j’ai fait appel aux théâtres municipaux et aux associations qui organisent des spectacles. Mon but était de leur proposer de faire de la distribution de prospectus en auto-entrepreneur. Croyez-moi, y’a de la demande car ils ont chaque semaine des spectacles et ont besoin de remplir leurs salles. Le trick est qu’ils ne peuvent pas toujours faire appel à des agences d’évènementiel ; et qu’embaucher un contrat en CDD leur coûter plus cher tout en ayant un certain nombres de contraintes trop élevées. Donc c’est là que vous intervenez en proposant vos tarifs aux théâtres de votre région. Surtout n’ayez pas peur de fixer des tarifs au-dessus des 15 voire 20€ de l’heure.

3. Faire du coaching

C’est l’un des business préféré de beaucoup d’entrepreneuses qui se lancent. Car pas besoin de formations spécifiques, juste être capable de proposer vos méthodes à une cible précise. Pas besoin non plus d’investissement ou de budget pour démarrer votre activité. Ça vous demandera juste beaucoup de temps. Du temps à consacrer à vos clients et à la recherche de nouveaux. Évidemment, la barrière à l’entrée dépendra du secteur d’activité dans lequel vous êtes et de la cible à laquelle vous vous adressez. Mais à l’heure où j’écris l’article, il reste encore assez simple de vous lancer en tant que coach dans plusieurs domaines d’activité différents. Veillez à proposer des méthodes qui ont fait leur preuve et à les améliorer.

4. Devenir rédactrice web

Vous avez sûrement entendu parler de la rédaction de contenu. Vous ne saviez pas spécialement qu’il était possible d’en faire un business ! Ben sachez que partout où y’a de la demande, ben y’a une opportunité de business. Et dans ce domaine d’activité, y’a beaucoup de demande ! Qu’elle vienne de grandes entreprises à la recherche de rédactrices de qualité pour leur site ou tout autre moyen de promotion ; ou simplement de petits entrepreneur du web qui cherchent à alimenter leur blog avec du contenu SEO -friendly. Il est possible de lancer ce type de business avec zéro euros en poche. Il vous faudra tout de même en moyenne une trentaine d’euros pour vous inscrire à au moins une marketplace. Ça vous permettra de trouver rapidement vos premiers clients et surtout d’affiner votre argumentaire de vente pour les suivants.

5. Faire de l’affiliation

Y’a différentes façons de faire de l’affiliation pour un étudiant. Et elles sont pas du tout comparables les unes aux autres. Mais l’objectif final est d’attirer des clients ou prospects pour une entreprise donnée. Moi j’ai choisi de vous parler de l’affiliation via votre blog. Entre nous, c’est pas la plus rapide, car il vous faudra quelques mois pour gagner vos sous avec. Et au départ, vous n’allez pas gagner beaucoup comparé à la charge de travail. Mais cette méthode vous permettra d’avoir chaque mois de l’argent qui rentre entre 100€ et 1000€ en fonction du domaine sur lequel est votre blog. Les domaines avec de la demande et qui sont les mieux rémunérés par les annonceurs, c’est les finances, l’immobilier, la santé. À vous d’écrire des articles pertinents, d’en apprendre plus sur le SEO et de vous inscrire chez une agence spécialisée.

Votre avis est super important