fbpx

Je vais m’occuper de vous, les étudiantes ! Vous qui avez une profonde envie de lancer votre propre business ! Vous qui en avez marre d’entendre que c’est encore trop tôt pour entreprendre ! Vous qui savez que vous pouvez le faire ! Et oui, entreprendre, ça n’a rien de sorcier, et pas besoin d’avoir eu une ou plusieurs expériences dans le monde professionnel pour vous lancer. Je vais vous donner quelques idées de business que vous pouvez développer en étant étudiante. Ps: j’ai écrit un article où je vous présente 5 idées de petits projets à lancer avec 100€. Il est disponible: ici !

Rencontrez l’amour parmi des milliers d’entrepreneurs sur ATTRACTIVE WORLD (annonce) ! Vous êtes célibataire et souhaitez rencontrer un entrepreneur qui vous ressemble ?! Pourquoi ne pas essayer Attractive World. Pour en savoir plus, inscrivez-vous gratuitement sur leur site. M’inscrire gratuitement ici !

1. Faire du street-marketing

Le terme est un peu large et je vais vous laisser faire vos recherches pour en savoir plus. Moi en général, dans mes articles, j’essaie de donner des exemples concrets que j’ai testé (ou non) et que vous pouvez appliquer. Et dans ce cas-là, je peux vous dire que je l’ai testé et ça a été encore plus facile et rentable à mettre en place que ce que je croyais. Tout ce que vous avez à faire, c’est d’être ingénieux. Dans mon cas, j’ai fait appel aux théâtres municipaux et aux associations qui organisent des spectacles. Mon but était de leur proposer de faire de la distribution de prospectus en auto-entrepreneur. Croyez-moi, y’a de la demande car ils ont chaque semaine des spectacles et ont besoin de remplir leurs salles. Le trick est qu’ils ne peuvent pas toujours faire appel à des agences d’évènementiel ; et qu’embaucher un contrat en CDD leur coûter plus cher tout en ayant un certain nombres de contraintes trop élevées. Donc c’est là que vous intervenez en proposant vos tarifs aux théâtres de votre région. Surtout n’ayez pas peur de fixer des tarifs au-dessus des 15 voire 20€ de l’heure.

2. Vendre du matériel multimédia

Vous savez en ligne, il est possible de vendre tout type de matériel qui soit autorisé à la revente. Celui que je vous conseillerais, c’est de vendre des macbook achetés d’occasion. C’est la meilleure utilisation que vous pouvez faire de vos 100€ d’argent de poche ou de bourse étudiante. L’astuce c’est d’acheter des macbook à environ 100€ (150€ grand maximum). Vous allez en chercher qui fonctionnent et sans grosses réparations à faire dessus. Alors je vous entends déjà me dire: “Mais Xavier, comment trouver ça ?”. Fouinez bien sur les sites d’annonces en ligne. Attardez-vous sur les mac avec des soucis de batterie et/ou de chargeurs. De toute façon à ce prix, votre mac aura forcément un voire plusieurs soucis et heureusement. Ensuite, achetez une batterie en ligne et remplacez l’ancienne idem pour le chargeur. Ça vous fait grimper le coût d’achat de votre mac, mais promis vous allez vous faire de la marge, car la demande est énorme. Veillez juste à ne pas vous faire avoir par des vis cachés ou en achetant un Notebook au lieu d’un mac ou un mac qui n’en est pas un ! Ensuite, à chaque fois que vous revendez un mac, achetez-en un encore plus récent, en appliquant la technique de la batterie à changer et faites-la changer ou changez-la si vous vous y connaissez. Ça vous permettra de revendre le mac encore plus cher et de vous faire de plus grosse marge. Mais surtout, commencez avec des modèles anciens et soyez bien au courant des prix du marché.

3. Revendre des articles “donnés”

Oui, on peut se dire que c’est une idée un peu rude, mais s’en est pas moins une idée de business. Vous n’avez pas spécialement bien saisi l’idée de business derrière le titre de cette partie ?! Ben vous savez qu’y a pas mal de site francophones et de groupes Facebook qui vous proposent de récupérer des articles donnés par des particuliers ou professionnels (meubles, électroménagers, imprimantes ou informatique). En France, y’a un site qui est bien connu, il s’agit de donnons.org. Ben croyez-moi, les gens donnent en grosse quantité et souvent des meubles qui peuvent avoir une seconde vie. Vous récupérez les articles et les revendez sur un site d’annonces en ligne ou sur les réseaux sociaux. Vous pouvez y apporter quelques modifications (peintures, réparation) si nécessaire, pour mettre toutes les chances de votre côté de vendre l’article et vite ! Ce que je vous conseille, c’est de donner aussi des articles dont vous vous servez pas sur le site ou les groupes, car c’est pas parce que vous avez un petit business que vous ne pouvez pas donner à votre tour.

4. Proposer des cours particuliers

Vous avez une compétence particulière ou suivez un cursus dont la demande en cours est forte ? Proposez des cours particuliers. J’ai connu des camarades de classe qui se faisaient 60€ chaque semaine avec un client auquel ils donnaient des cours d’informatique. Les cours étaient adressés à des personnes d’un certain âge qui souhaitaient devenir autonome et apprendre à utiliser leur ordinateur. Alors on n’est pas dans un film, au début, ça va pas être facile de les trouver ces clients, mais n’hésitez pas à rendre des services aux personnes de votre voisinage qui sont d’un certain âge, sans rien attendre de retour, qui sait, ils sont ou seront peut-être vos futurs clients. Ils ont peur-être des connaissances que vos services peuvent intéresser. Je prends l’exemple du cours informatique, car c’est un exemple qui peut servir même à ceux qui ne sont pas étudiants en informatique. Mais comme je vous ai dit plus tôt, si vous suivez un cursus particulier et que vous êtes bon dans ce que vous faîtes, y’a sûrement de la demande. Renseignez-vous auprès de vos proches et amis, ils connaissent peut-être des personnes que ça intéresse.

5. Faire de l’affiliation

Y’a différentes façons de faire de l’affiliation pour un étudiant. Et elles sont pas du tout comparables les unes aux autres. Mais l’objectif final est d’attirer des clients ou prospects pour une entreprise donnée. Moi j’ai choisi de vous parler de l’affiliation via votre blog. Entre nous, c’est pas la plus rapide, car il vous faudra quelques mois pour gagner vos sous avec. Et au départ, vous n’allez pas gagner beaucoup comparé à la charge de travail. Mais cette méthode vous permettra d’avoir chaque mois de l’argent qui rentre entre 100€ et 1000€ en fonction du domaine sur lequel est votre blog. Les domaines avec de la demande et qui sont les mieux rémunérés par les annonceurs, c’est les finances, l’immobilier, la santé. À vous d’écrire des articles pertinents, d’en apprendre plus sur le SEO et de vous inscrire chez une agence spécialisée.

Author

Votre avis est super important

Résoudre : *
10 × 29 =