fbpx
Démarrer son activité

5 idées de business en ligne automatisé à monter

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Quand on fait des recherches sur des idées de business en ligne à monter ; on tombe souvent sur le mot “indépendance financière”. Je préfère vous arrêter tout de suite, moi je vais pas vous apprendre comment atteindre ce type de liberté, car je vous avoue un truk: je l’ai toujours pas atteinte moi-même. Et non, je ne me lève pas à 10h du matin en démarrant ma morning routine. Je ne bosse pas non plus depuis ma piscine, dans je ne sais quel hôtel d’un pays exotique. Non, je trime encore à lancer des business qui vous sont utiles à tous. Non, ça fait pas rêver, mais c’est la réalité de la vie de 90% des entrepreneurs sur terre. Ici, je ne vais pas vous apprendre à atteindre la liberté financière, mais à vous en rapprocher. Comment ? En lançant votre business automatisé. Ps: j’ai écrit un article où je vous présente des idées de business à monter sans argent. Il est disponible: ici !

💶📈👗👚 DÉMARREZ VOTRE BUSINESS DEPUIS CHEZ VOUS (annonce) !  Suite à une forte demande, j’ai créé une plateforme pour vous permettre de lancer votre boutique en ligne. À vous de trouver des produits qui se vendent bien. En prime, votre nom de domaine est offert. Vous avez droit à une version d’essai gratuite si vous créez votre boutique maintenant.  Créer ma boutique ici >>

1.  Lancer une formation en ligne

C’est une source de revenu qui peut être automatisée à 90%. Pourquoi les 10% restants ? Car vous aurez toujours du SAV à réaliser. Oui, vous pourrez déléguer votre SAV à un assistant virtuel, mais malheureusement, y’a des décisions que celui-là ne pourra pas prendre à votre place, ou des réponses dont il ne sera jamais sûr à 100%. Donc vous serez quand même sollicité. Mais ça reste un bon niveau d’automatisation pour un type d’activité qui peut rapporter gros. Car oui, quand je parle de formation en ligne, je parle conseils que vous pouvez apporter sur différents médias en échange d’un paiement de la part de vos clients. Mais les tarifs de vos formations n’ont pas limite: ils dépendront du prix que votre cible est prête à payer pour recevoir votre enseignement. Pensez aux formations à abonnement (avec un paiement récurrent chaque mois pour optimiser le “panier moyen” de chaque client converti.

2. Monter un business SAAS

Si vous ne savez pas ce qu’est un SAAS, pas de panique, c’est rien de bien technique. Je fais simple: c’est un service en ligne que vous allez proposé et qui est complètement automatisé. Beaucoup des services que vous utilisez via vos applications sur smartphone sont des SAAS, comme GMAIL, Dropbox ou autre. Mais pas besoin d’être un ingénieur de la Silicon Valley pour proposer vos propre SAAS. Beaucoup de programmeur vendent des SAAS prêt à être installés en ligne sur votre propre site internet. Très souvent, ces SAAS vous offrent la possibilité de vendre des formules à abonnement au client final. Le tout est disponible à des tarifs franchement abordables pour des business automatisés que vous allez pouvoir monter vous-même ou faire appel à un programmeur pour le monter. Les SAAS sont disponibles sur la plateforme: codecanyon.com/php-script. Faites appel à moi si vous avez trouvé un SAAS qui vous correspond, et que vous aimeriez savoir par où commencer pour le lancer.

Vous recherchez l’amour ? (annonce) Vous souhaiteriez rencontrer l’amour ?! Mais vous ne recherchez pas n’importe qui. Rencontrez l’amour parmi des profils d’entrepreneur(e)s avec le site de rencontre Attractive World: M’inscrire ici !

3. Créer une boutique de fournisseur

À quoi bon vendre des articles comme un détaillant, quand on peut soi-même devenir un fournisseur ?! C’est ce que je vous propose ici ! Une astuce: vendez des lots d’articles de mode à des instagrameuses avec une petite ou moyenne audience. Elles recherchent des articles tendances et pas trop chers à revendre à leur audience (pour la monétiser).Comment automatiser ce business ? Ben vous avez juste à monter votre boutique en ligne. Je vous conseille d’utiliser  ma plateforme, qui est disponible: ici ! Ensuite, vous embauchez une assistante virtuelle. Vous en trouverez de très bonnes sur Fiverr, en freelance en Inde ou au Pakistan. Elle s’occupera de démarcher vos clientes avec un texte copier-coller à envoyer en dm. Elle s’occupera aussi de réceptionner les commandes effectuées auprès des grossistes (Alibaba) et de les expédier à vos clients. Attention à votre façon de démarcher, car n’oubliez pas que vos clients reçoivent chaque jours des sollicitations.

4. Vendre en dropshipping

C’est un type de business dont je parle très peu, car maintenant le dropshipping a une grosse connotation péjorative. Mais il n’empêche que si vous savez ce que vous faites, le dropshipping peut devenir un source automatisée de revenu. En gros, c’est quoi le dropshipping ? Ben ça consiste à vendre des articles sur une niche donnée (avec de la demande). L’astuce est de ne pas avoir de stocks, mais d’expédier les produits directement depuis l’entrepôt de vos fournisseurs. Donc ça supprime les coûts liés aux stocks et à l’expédition de vos produits. Y’a différentes variantes du dropshipping, mais je vous ai dégrossit l’activité. Evidemment, au début le business ne sera pas automatisé. Mais aucun business ne le sera à ses balbutiements. Il le deviendra une fois que vous aurez délégué certaines tâches et trouvé les sources de revenu efficaces.

5. Proposer des solutions ecommerce

Les années précédentes ont été compliquées pour les commerçants (surtout pour les petites structures). Elles savaient déjà qu’être présent en ligne était important, mais là elles se sont rendues compte que ça urgeait plus qu’elles ne le pensaient (surtout après l’épidémie qu’on a tous connu). Beaucoup ont décidé de prendre le taureau par les cornes et se sont inscrits à des plateformes gratuites (ou non) pour vendre leurs propres articles. Mais, car y’a toujours un “mais”, ils se sont aperçus que la charge de travail était trop énorme. Ils doivent gérer leur business physique, monter leur site (en essayant de comprendre comment la plateforme fonctionne) ; publier leurs articles (malgré leurs centaines de références différentes). Beaucoup ont abandonné avant même d’avoir commencé et ils ne risquent pas de se lancer … sauf si vous leur proposez de monter vous-même leur site e-commerce et de vous occuper de leurs références. De grosses agences proposent ces services, mais sont hors de prix pour de petits commerçants, donc vous avez vos chances. L’astuce est de créer déjà la boutique (sans y ajouter les articles), car c’est toujours plus parlant pour un client de voir le résultat final avant d’acheter. Utilisez ma plateforme pour créer les sites e-commerces de vos clients, elle est simple à utiliser et prend en compte la plupart des plateformes de paiement utilisées par les professionnels. Ma plateforme est disponible: ici !

Votre avis est super important