fbpx
Auto-entrepreneuse

5 idées d’entreprises à qui proposer ses talents de closer

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Si vous lisez cet article, c’est sûrement parce que vous êtes, ou que vous désirez devenir une closeuse. Vous le faites peut-être déjà depuis plusieurs années ou c’est peut-être tout récent. Dans tous les cas, vous avez dû constater que closer est un métier noble, mais qui est aussi assez ingrat. Vous faites tout le « sale boulot » en validant une vente ; et c’est l’entreprise qui vous a mandaté qui en tire le plus gros bénéfice. Certes, c’est une collaboration gagnant-gagnant ; mais le plus grand gagnant reste l’autre entreprise : gain de temps et de ressources humaines, pour un gros bénéfice lorsque vous closez une vente. Pourtant le métier de closer reste un métier noble. Et vous pouvez gagner un CA avec plusieurs zéros, même en débutant. Je vais vous donner le type d’entreprises à démarcher, pour vous générer un bon gros chiffre d’affaires. Alors arrêtez tout de suite de closer pour votre formatrice/coach en closing et attaquez-vous de suite aux gros poissons.

1. Closer pour des agences immobilières

Et oui, vous avez le droit de closer pour une agence immobilière. Evidemment, l’activité d’agent immobilier est règlementée. Mais vous n’intervenez pas dans le processus d’achat du client. Vous vous occupez seulement d’attirer les leads. Et votre agence vous rémunère un pourcentage de chaque vente. On est d’accord que dans l’immobilier, les biens ne se vendent pas à 1000€, mais plutôt à 100 000€ et plus. 5% de 100 000€ c’est déjà 5000€ dans votre poche. Pour un revenu de 40k€ annuel, vous devez leur envoyer 8 leads qui achètent, vous en sentez-vous capable ? Moi, je pense que vous l’êtes ! Contactez-moi pour savoir comment faire pour devenir closeuse en immobilier: ici ! Il est important de ne pas improviser votre démarrage et surtout de bien comprendre comment vous y prendre avec les agences et avec leurs clients potentiels.

2. Apporter des leads aux gestionnaires de patrimoine

Pour celles qui ne connaîtraient pas le rôle d’un conseiller patrimonial, je vous conseille de ne pas vous lancer dans cette cible. Si vous savez à quoi il correspond, c’est peut-être parce que vous êtes entourée de proches avec un certain niveau de patrimoine. Ils ont peut-être eux-mêmes déjà leur propre gestionnaire patrimonial. Vous aussi en avez peut-être déjà un. Et ben, je vous conseil de devenir apporteuse d’affaires pour celui-ci. Les revenus à se faire sont assez colossaux, car on touche à une cible aux budgets conséquents. Le relationnel est un atout dans ce type de cercle et vous ne réussirez pas à closer si vous n’avez pas un bon relationnel avec la cible et le conseiller pour qui vous travaillerez. Alors comment vous y prendre ? Sondez votre entourage. Et surtout networkez avec vos amis, leurs amis. Veillez à vous renseigner aussi sur l’activité, car le secteur des finances est certes très lucratif ; mais il est aussi très régulé. Donc je ne peux pas vous donner de conseils si ce n’est de bien vous renseigner sur la faisabilité de votre projet. Je ne pourrais pas être tenu responsable si votre activité est régulée et que vous ne le saviez pas.

3. Valider des ventes pour des agences web

Qu’est-ce qu’une agence web ? C’est une agence qui propose soit des services de création de site internet, d’infogérance etc. Ça peut aussi être une agence de webmarketing (stratégie marketing en ligne). Dans le cadre de mon article, je parle des agences qui proposent la création de site internet etc. Bien souvent, ces agences sont ouvertes à l’idée de travailler avec une closeuse en partageant les ventes de leurs services. Je vous entends déjà me dire : « Oui, mais Xavier, comment on fait pour leur trouver des clients ? ». Vous avez entendu parler des marketplaces du type Codeur, Fiverr etc. Cherchez sur internet, vous en trouverez pleins. Vous avez juste à vous inscrire dessus et à écumer toutes les offres des clients à la recherche de prestataires de service. Vous les redirigez vers vos clients et empochez le fruit de votre travail à chaque vente. À savoir que les agences web sérieuses facturent rarement en dessous de 1000€ leurs services. À vous de négocier votre part.

4. Vendre les formations d’organismes certifiés

Je ne dis pas qu’il ne faut plus closer pour votre formatrice/coach. Mais l’un n’empêche l’autre. Et croyez-moi que plus vous aurez de clients pour qui closer et plus vous aurez de sources de revenu différentes. Le tout est d’avoir une stratégie spécifique pour chacun de vos clients. Ici, je parle d’organismes privés et certifiés, comme les centres de formation en alternance par exemple. Beaucoup peinent à remplir les classes liées aux cursus peu demandés. À vous de leur trouver des entreprises partenaires et pourquoi pas les candidats pour leurs classes. Les revenus sont liés à du B to B et ce sont des tarifications plus qu’intéressante. Une année de scolarité peut représenter plus de 10000€. Votre part en tant qu’apporteur d’affaires restent très intéressante.

5. Proposer vos services aux autres closeuses

Parfois les idées les plus simples font des business solides. C’est pas parce que vous êtes closer que votre cible ne peut pas être: les autres closers. Bien au contraire, qui est mieux placé que vous pour connaître les besoin des autres closeuses comme vous ? Vous savez exactement comment les closer justement. Le tout est d’avoir la bonne méthode pour leur trouver de nouveaux clients. Ben pourquoi ne pas les laisser faire le gros du travail en leur faisant signer un contrat. Dans ce contrat vous stipulez que vous leur apportez des leads, et que si elles valident la vente avec le client, vous percevez un pourcentage du CA. C’est simple et efficace ! Et pour choisir le type de clients, rien de bien compliqué, piochez dans la liste de d’entreprises dont je parle dans l’article. C’est des entreprises qui sont dans des secteurs à gros chiffres. Donc ça vaut le coup de vous démener pour attirer un lead quand vous savez que le gain avec un seul lead peut représenter 2 mois de salaires pour vous (sans compter vos charges). Thinking big is the solution. Ps: j’ai pas mal de closeuses qui lisent le magazine, faites votre pub avec nous et attirez facilement des closeuses partenaires: ici !